Vernir au pistolet : problèmes, causes & remèdes (vernis bois) 

Vernir au pistolet : problèmes, causes & remèdes

DÉFAUTS
CAUSES
REMEDES
Bullage
  • température ambiante trop élevée
  • diluant trop léger
  • pièce au soleil
  • étuvage trop rapide
  • Vérifier si la température est correcte.
  • Utiliser un diluant plus lourd
  • Faire sécher les pièces à l'ombre
  • Attendre un temps de préséchage avant d'étuver
Frisage
  • recouvrement avant que la couche précédente ne soit dure.
  • sous-couche mal catalysée
  • respecter le temps de séchage de la sous-couche, notamment par temps froid.
  • respecter les proportions de catalyseur
Refus
Oeil de poisson
  • traces de graisse, huile, silicone sur les pièces ou dans le matériel d'application.
  • identifier la source de silicone et l'éliminer par un net­toyage très poussé (consulter votre fournisseur).
Voile blanc
  • humidité ambiante trop importante.
  • utilisation d'un diluant trop léger ou mauvais solvant.
  • utiliser un diluant anti-voile.
  • vérifier la compatibilité des solvants employés.
  • appliquer au pistolet une mince couche de diluant pour les cellulo seulement.
Ne sèche pas
  • manque de durcisseur.
  • diluant trop lourd.
  • respecter les proportions (ni plus, ni moins).
  • employer un diluant plus léger.
Mauvaise adhérence sur le support
  • trop de résine du bois.
  • bois traité (décapant, antifongique, etc...).
  • cire sur le bois.
  • dégraisser le bois avec un solvant de nettoyage avant de le vernir (et même décapage complet si nécessaire).
  • Puis appliquer avant le système normal une couche d'isolant paliso.
Mauvaise adhérence entre couches
  • cire entre les deux couches.
  • délai de recouvrement trop important sans ponçage intermédiaire.
  • Produit non recouvrable utilisé en sous couche.
  • Découper ou poncer les couches déjà appliquées.
  • Isolant paliso conseillé avant de revenir.
  • ne pas attendre trop de temps avant de recouvrir un PU, sinon l'égrener soigneusement, et respecter les conditions de compatibilité.